FAQ pour hommes

Vous avez des questions de base au sujet de l'incontinence chez les hommes ou des produits pour incontinence Depend® pour hommes? Nous avons classé les questions les plus fréquemment posées par des hommes comme vous en cinq catégories. Chaque section contient toutes les réponses dont vous avez besoin.

  1. L'ABC de l'incontinence

    • Q Quels sont les symptômes du syndrome du côlon irritable (SCI)?

      A

      Les symptômes du SCI comprennent des douleurs ou des crampes abdominales et des changements dans le transit intestinal, incluant des ballonnements, des gaz, de la diarrhée, de la constipation et de l'incontinence fécale. Si vous ressentez ces symptômes et que vous croyez souffrir du syndrome du côlon irritable, veuillez en discuter avec votre médecin ou votre professionnel de la santé.

       

    • Q Qu'est-ce que le syndrome du côlon irritable (SCI) et par quoi est-il causé?

      A

      Près d'un adulte américain sur cinq souffre du syndrome du côlon irritable (SCI). Le SCI est caractérisé par des douleurs ou des crampes abdominales et des modifications du transit intestinal, y compris des ballonnements, des gaz, de la diarrhée, de la constipation et de l'incontinence fécale.

      Les causes exactes du syndrome du côlon irritable ne sont pas connues. Si vous êtes atteint du SCI, les muscles qui tapissent la paroi de vos intestins peuvent causer des contractions plus puissantes et plus longues que la normale et pousser la nourriture dans vos intestins plus rapidement, entraînant ainsi des gaz, des ballonnements ou de la diarrhée. Inversement, le transit de la nourriture ralentit et les selles deviennent dures et sèches. Des anomalies de votre système nerveux ou de votre côlon peuvent également jouer un rôle et entraîner un inconfort plus grand que la normale quand votre abdomen s'étire à cause des gaz.

      Chez plusieurs personnes, les symptômes causés par le SCI sont légers et n'interfèrent pas avec leurs activités quotidiennes. Toutefois, le SCI peut vraiment nuire à la qualité de vie d'autres personnes. Le choix d'un bon produit pour l'incontinence est crucial pour améliorer la confiance en soi d'une personne.

       

    • Q Qu'est-ce que l'incontinence urinaire?

      A

      L'incontinence urinaire est la perte de la maîtrise de la vessie. C'est-à-dire que vous ne pouvez pas toujours la contrôler quand vous devez uriner. La bonne nouvelle? Vous pouvez gérer et éliminer ce problème. Trouvez des renseignements sur l'incontinence urinaire pour soulager les symptômes dans notre brochure explicative gratuite..

       

    • Q Dans quelle mesure l'incontinence urinaire est-elle répandue?

      A

      Des millions d'adultes aux États-Unis souffrent d'incontinence urinaire ou d'une forme plus légère, parfois appelée faiblesse de la vessie ou vessie hyperactive, selon les symptômes et les causes. Si l'un de vos proches ou vous êtes aux prises avec l'incontinence urinaire, sachez que vous n'êtes pas seuls. Quelque 25 millions de personnes à l'échelle nationale en éprouvent.

      Ce problème est fréquent chez les personnes de plus de 50 ans. Elle peut toutefois affecter des personnes plus jeunes, particulièrement les femmes ayant accouché. Les hommes comme les femmes peuvent souffrir d'incontinence urinaire.

      Si vous avez ce problème, n'oubliez pas d'en discuter avec votre médecin. Si vous ne parlez pas de votre incontinence, vous risquez de souffrir d'éruptions cutanées, de plaies, d'infections cutanées et d'infections urinaires. Vous pourriez également éviter la compagnie de vos amis et de votre famille à cause de la peur et de la honte.

       

    • Q Quelles sont les causes de l'incontinence urinaire?

      A

      Plusieurs facteurs peuvent causer l'incontinence urinaire. Ces causes peuvent comprendre de faibles muscles de la vessie, une prostate de plus grande dimension, un AVC, de la radiothérapie ou des maladies chroniques comme le diabète, la sclérose en plaques (SP) et la maladie de Parkinson. D'autres maladies pouvant toucher les nerfs de la vessie ou la moelle épinière peuvent également entraîner de l'incontinence urinaire.

       

    • Q Comment fonctionne ma vessie?

      A

      Votre corps emmagasine de l'urine dans la vessie. Durant la miction, les muscles de la vessie se contractent pour déplacer l'urine dans l'urètre, un tube situé sous la vessie. En même temps, les muscles situés autour de l'urètre se détendent pour laisser circuler l'urine. L'incontinence se produit lorsque l'urine quitte la vessie et l'urètre sans avertissement.

       

    • Q Quels sont les différents types d'incontinence et quels en sont les symptômes et les causes potentielles?

      A
      Incontinence à l'effort
      • Écoulement d'urine lorsque vous appuyez sur votre vessie ou que vous la « forcez »
      • Des fuites lorsque vous éternuez, toussez, riez, faites du sport ou soulevez des objets lourds.
      • Causes possibles : changements physiques liés au surplus de poids ou ablation de la prostate
      Incontinence impérieuse
      • Besoin soudain et intense d'uriner, souvent suivi d'une perte involontaire d'urine
      • Vidange de vessie soudaine ou fréquente; se lever deux fois ou plus par nuit pour uriner
      • Causes possibles : infections urinaires ou des voies urinaires, irritation vésicale, AVC et maladies neurologiques comme la maladie de Parkinson ou la sclérose en plaques
      Incontinence par trop-plein
      • Égouttement d'urine fréquent ou constant
      • Sensation laissant croire que la vessie n'est jamais vide; parfois seulement un léger écoulement d'urine
      • Causes possibles : vessie endommagée, urètre bloqué, diabète
      Incontinence fonctionnelle
      • Incapacité d'atteindre la salle de bain à temps
      • Atteinte physique ou psychologique empêchant la personne d'atteindre la salle de bain à temps
      • Causes possibles : mobilité réduite, douleur lors du mouvement, médication, arthrite

      Vous voulez en savoir plus? Téléchargez une feuille sommaire contenant plus de symptômes et de causes.

       

    • Q Quelles habitudes de santé et de vie peuvent aider à réduire les risques d'incontinence?

      A
      Il existe plusieurs moyens de préserver la santé de votre vessie et de vos voies urinaires, comme :
      • Urinez régulièrement et ne tardez pas à expulser vos matières fécales.

         

      • Surveillez votre consommation de liquides

        Buvez un minimum de six à sept verres d'eau de 8 oz par jour pour préserver la santé de votre vessie. Lorsque vous buvez moins d'eau, votre urine est plus concentrée et peut irriter les parois de l'urètre et de la vessie.

      • Surveillez votre régime alimentaire

        De nombreux aliments, comme la caféine, l'alcool, les boissons et aliments acides (comme les tomates et les agrumes), le chocolat, les édulcorants de synthèse, les épices piquantes et les boissons gazeuses, peuvent irriter votre vessie. Prenez le temps de déterminer quels aliments et quelles boissons déclenchent vos fuites afin de les éliminer de votre alimentation.

      • Pensez à l'importance du poids

        Une perte de poids de 5 à 10 % peut aider à diminuer la pression supplémentaire causée par l'excès de poids sur votre vessie et sur les muscles qui l'entourent et ainsi vous aider à maîtriser votre incontinence.

      • Faites des exercices des muscles de votre plancher pelvien, également connus sous le nom de Kegel, pour renforcer les muscles qui aident au contrôle de la miction.
       

    • Q Qu'est-ce qu'un « journal de salle de bain » et pourquoi devrais-je en avoir un?

      A

      Dans plusieurs cas, vous pouvez entraîner votre vessie afin qu'elle se vide au moment opportun. Un des principaux outils de réadaptation est le journal de bord de salle de bain (également appelé journal de toilette). Ce journal répond à de nombreuses questions au sujet de la santé de votre vessie et de vos habitudes et permet de dresser un portrait de base de la maîtrise de la vessie que vous pouvez partager avec votre médecin.

      Vous voulez en savoir plus? Téléchargez un exemple de journal de salle de bain pour découvrir ce qu'il contient.

       

    • Q Je crois souffrir d'incontinence urinaire. Comment puis-je aborder le sujet de l'incontinence urinaire avec mon médecin?

      A

      Premièrement, renseignez-vous. Découvrez le fonctionnement de votre corps (particulièrement votre système urinaire) et ce qui est normal. Vous pourrez ainsi donner de meilleurs renseignements à votre médecin.

      La tenue d'un journal de salle de bain est l'une des meilleures façons de le faire. Au moins quelques jours avant votre rendez-vous, commencez à consigner des données, comme la quantité de liquides que vous buvez et les moments où vous en consommez, le nombre de visites à la salle de bain pour uriner, les moments et les circonstances entourant vos épisodes d'incontinence (en faisant de l'exercice, en soulevant des objets lourds, en riant et ainsi de suite).

      Si vous avez honte ou si vous trouvez qu'il est difficile de discuter avec votre médecin, écrivez vos questions à la maison avant de vous rendre à son bureau. Ensuite, lors de votre rendez-vous, sortez votre morceau de papier et commencez à le lire. Vous pouvez même vous pratiquer à formuler ces questions à voix haute quand vous êtes seul. Il vous sera ainsi plus facile de parler durant votre rendez-vous. Voici quelques questions que vous pouvez poser pour entamer la conversation :

      • « Les fuites de ma vessie peuvent-elles être causées par un aliment ou une boisson en particulier? »
      • « Les fuites de ma vessie peuvent-elles être causées par mes médicaments? »
      • « Quels traitements me permettraient de maîtriser ma vessie à nouveau? Quel traitement me convient le mieux? »

       

      Souvenez-vous que, lorsqu'elle est prise en charge par un médecin, l'incontinence peut être traitée et même guérie. Même si le traitement n'est pas entièrement efficace, une bonne gestion vous permet de vous sentir plus détendu et confiant. Tout débute en discutant avec votre médecin et en rassemblant le plus de renseignements possible.

       

    • Q Qu'est-ce que l'incontinence fécale et quelles en sont les causes?

      A

      L'incontinence fécale correspond à la perte de contrôle de la défécation, ce qui entraîne une fuite inattendue de selles (matières fécales) de votre rectum. Également appelée incontinence anale, l'incontinence fécale peut aller d'une fuite de selles épisodique en ayant des gaz à une perte totale du contrôle de la défécation.

      L'incontinence fécale touche plus de cinq millions d'Américains. Bien que les hommes comme les femmes puissent être aux prises avec ce problème, les femmes sont plus susceptibles d'en souffrir en raison des blessures causées aux muscles ou aux nerfs de l'anus durant l'accouchement. Ce problème devient plus fréquent en vieillissant puisque les muscles qui commandent la défécation (les muscles du sphincter anal) s'affaiblissent.

      Plusieurs personnes interrompent leurs activités sociales et physiques, même leur emploi, pour composer avec ce problème. Toutefois, choisir un bon produit pour l'incontinence est très important pour améliorer leur confiance en eux. Nous recommandons la culotte ajustable DEPEND®. Elle offre un pouvoir absorbant maximal et un contrôle des odeurs sans souci en plus de pouvoir être changée de deux façons. Vous pouvez l'enfiler ou la retirer comme un sous-vêtement régulier ou ouvrir les perforations latérales pour la changer facilement sans avoir à enlever votre pantalon ni vos souliers. Les quatre languettes déjà attachées permettent un ajustement parfait.

       

    • Q Qu'est-ce que le syndrome du côlon irritable (SCI) et par quoi est-il causé?

      A

      Près d'un adulte américain sur cinq souffre du syndrome du côlon irritable (SCI). Le SCI est caractérisé par des douleurs ou des crampes abdominales et des modifications du transit intestinal, y compris des ballonnements, des gaz, de la diarrhée, de la constipation et de l'incontinence fécale.

      Les causes exactes du syndrome du côlon irritable ne sont pas connues. Si vous êtes atteint du SCI, les muscles qui tapissent la paroi de vos intestins peuvent se contracter de façon plus intense et plus longtemps que la normale et pousser la nourriture dans vos intestins plus rapidement, entraînant ainsi des gaz, des ballonnements et de la diarrhée. Inversement, le transit de la nourriture ralentit et les selles deviennent dures et sèches. Des anomalies de votre système nerveux ou de votre côlon peuvent également jouer un rôle et entraîner un inconfort plus grand que la normale quand votre abdomen s'étire à cause des gaz.

      Chez plusieurs personnes, les symptômes causés par le SCI sont légers et n'interfèrent pas avec leurs activités quotidiennes. Toutefois, le SCI peut vraiment nuire à la qualité de vie d'autres personnes. Le choix d'un bon produit pour l'incontinence est crucial pour améliorer la confiance en soi d'une personne.

      Pour le SCI léger, essayez les sous-vêtements DEPEND® pour femmes ou les sous-vêtements DEPEND® pour hommes, qui offrent une protection modérée dans un modèle à enfiler tout comme des sous-vêtements réguliers. Pour les symptômes plus prononcés du SCI, la protection DEPEND® avec attaches offre un pouvoir absorbant maximal avec des barrières latérales pour vous protéger des fuites ainsi que six attaches EasyGrip™ pour l'enlever facilement et discrètement.

       

    Retourner en haut
  2. Le quotidien et la gestion

    • Q Comment puis-je prévenir et gérer les accidents?

      A

      Une détérioration de la vessie ou une vessie hyperactive ne devrait pas vous empêcher de vivre votre vie. Vous pouvez prendre certaines mesures pour prévenir les accidents ou les gérer discrètement lorsqu'ils surviennent.

      • Effectuez des changements simples

        • Dégagez le chemin vers la salle de bain et éclairez-le bien la nuit, en cas de besoin.
        • Portez des vêtements faciles à ouvrir.
        • Vidangez votre vessie avant d'aller au lit, à une réunion ou en voyage.

         

      • Utilisez le bon produit pour l'incontinence.

        La marque DEPEND® offre de nombreux styles et produits conçus en fonction de vos besoins et de votre style de vie. Nous offrons un grand éventail de tailles et de niveaux d'absorption. Utilisez notre outil de recherche de produits pour trouver les produits qui conviennent le mieux à vos besoins.

      • Minimisez les odeurs

        En cas d'accident, les odeurs peuvent être votre principal souci. Même si vous ne pouvez prévenir complètement le problème, vous pouvez le diminuer. Premièrement, hydratez-vous, sans pour autant exagérer. Plus l'urine est concentrée, plus son odeur est forte. Pensez ensuite à consommer des comprimés permettant d'enlever l'odeur de l'urine, comme la vitamine C, ou des suppléments conçus à cette fin. Vous pouvez également diminuer les odeurs liées à l'urine en buvant du jus de pomme, de poire, de cerise ou de fruits autres que des agrumes.

      • Restez sensiblement hydratée

        Buvez un minimum de six à sept verres d'eau de 8 oz par jour pour préserver la santé de votre vessie. Lorsque vous buvez moins d'eau, votre urine est plus concentrée et peut irriter les parois de l'urètre et de la vessie.

      • Surveillez votre régime alimentaire

        De nombreux aliments, comme la caféine, l'alcool, les boissons et aliments acides (comme les tomates et les agrumes), le chocolat, les édulcorants de synthèse, les épices piquantes et les boissons gazeuses, peuvent irriter votre vessie. Prenez le temps de déterminer quels aliments et quelles boissons déclenchent vos fuites afin de les éliminer de votre alimentation.

      • Renforcez vos muscles du plancher pelvien

        En sachant où se trouvent les muscles de votre plancher pelvien et comment les isoler, vous pourrez profiter pleinement des exercices de Kegel, conçus pour le plancher pelvien. Vous pouvez faire des exercices de Kegel partout sans que personne ne le remarque. Avec un peu de pratique, les exercices de Kegel peuvent renforcer les muscles du plancher pelvien et ainsi réduire le sentiment d'urgence, le besoin d'uriner fréquemment et les accidents.

       

    • Q Comment puis-je dormir une bonne nuit?

      A

      La clé demeure dans la préparation. Prenez les mesures suivantes pour prévenir les accidents :

      • Limitez votre apport en liquides avant d'aller au lit

        Essayez de ne pas boire de liquide après 6 h pm.

      • Évitez les aliments et les boissons irritants pour la vessie

        Parmi ceux-ci, on compte la caféine, l'alcool, les boissons et les aliments acides (comme les tomates et les agrumes), le chocolat, les édulcorants de synthèse, les épices piquantes et les boissons gazeuses.

      • Soulagez-vous deux fois avant d'aller au lit

        En d'autres termes, urinez deux fois juste avant d'aller au lit.

      • Effectuez des exercices pour les muscles du plancher pelvien (exercices de Kegel)

         

      • Utilisez le bon produit pour l'incontinence.

        Les produits pour incontinence d'aujourd'hui, comme ceux de marque DEPEND®, utilisent des polymères ultra-absorbants qui emprisonnent l'urine et qui peuvent absorber une grande quantité de liquides afin de mieux vous protéger. La marque DEPEND® offre de nombreux styles et produits conçus en fonction de vos besoins et de votre style de vie. Nous offrons un grand éventail de tailles et de niveaux d'absorption. Utilisez notre outil de recherche de produits pour trouver les produits qui conviennent le mieux à vos besoins.

       

    • Q Comment puis-je aborder le sujet de l'incontinence avec mes proches?

      A

      Premièrement, choisissez un moment et un lieu pour discuter. Trouvez un environnement tranquille, confortable et intime. N'oubliez pas de vous accorder suffisamment de temps. Pensez à l'avance à ce que vous allez dire. Vous voudrez expliquer la nature de votre condition, pourquoi elle est apparue, comment elle vous affecte et quel traitement vous essayez.

      Pensez à accorder du temps à vos proches pour qu'ils puissent vous poser des questions. Les experts affirment que les personnes atteintes d'incontinence surestiment souvent à quel point la nouvelle gênera ou dérangera leurs proches. En faisant assez confiance à vos proches pour vous confier à eux, votre relation pourrait devenir encore plus forte qu'avant.

       

    • Q Comment puis-je gérer l'incontinence au travail?

      A
      • Utilisez le bon produit pour l'incontinence

        Les solutions pour incontinence d'aujourd'hui, comme les produits de marque DEPEND®, utilisent des polymères ultra-absorbants qui emprisonnent l'urine et qui peuvent absorber une grande quantité de liquides afin de mieux vous protéger. La marque DEPEND® offre de nombreux styles et produits conçus en fonction de vos besoins et de votre style de vie. Nous offrons un grand éventail de tailles et de niveaux d'absorption. Utilisez notre outil de recherche de produits pour trouver les produits qui conviennent le mieux à vos besoins.

      • Évitez de consommer de la caféine ou de l'eau

        La caféine contenue dans le café le rend diurétique, ce qui augmente votre envie d'uriner.

      • Portez des vêtements de couleur sombre

        En plus d'avoir une allure intemporelle, ils aident à dissimuler une multitude de problèmes, comme les petites taches.

      • Effectuez des exercices du plancher pelvien (exercices de Kegel), même durant des réunions

        Les exercices de Kegel permettent de maîtriser les fuites causées par l'incontinence à l'effort. Pour faire des exercices de Kegel, contractez les muscles que vous utilisez pour arrêter le débit d'urine. Maintenez la contraction durant trois secondes et relâchez. Faites de 8 à 10 répétitions, au moins trois fois par semaine.

       

    • Q Comment puis-je faire des exercices de Kegel (exercices du plancher pelvien)? Aident-ils vraiment?

      A

      Les exercices de Kegel aident à renforcer les muscles de votre plancher pelvien. Trouvez vos muscles pelviens en faisant semblant d'arrêter le débit d'urine. Contractez et maintenez ces muscles contractés durant trois secondes, avant de les relâcher pendant une autre période de trois secondes. Votre objectif est d'essayer d'effectuer 10 exercices de contraction/relâchement par série. Reposez-vous et effectuez ensuite deux autres séries (pour un total de 30 exercices) chaque jour. Votre médecin peut vous donner des instructions plus précises.

      Les exercices de Kegel stimulent les muscles que vous utilisez pour cesser d'uriner. En renforçant ces muscles, vous pourrez retenir l'urine dans votre vessie plus longtemps.

      Oui, les exercices sont souvent utiles, particulièrement pour les personnes aux prises avec des problèmes de vessie causés par l'effort. Consultez votre médecin pour connaître votre type de faiblesse de la vessie et quels exercices vous conviennent.

       

    • Q Combien de temps dois-je attendre avant que les exercices de Kegel fassent effet?

      A

      Selon le type de faiblesse de votre vessie, vous pourriez commencer à ressentir les bienfaits des exercices après quelques semaines seulement, et, après de 8 à 12 mois, il est fort probable que vos symptômes aient diminué, voire disparu. Même si vous avez toujours quelques symptômes, les exercices peuvent améliorer votre situation et, avec les bons produits pour vous aider, vous pouvez regagner en confiance. Plus vous agissez tôt, mieux c'est. La plupart des gens attendent si longtemps que le corps a besoin d'un certain temps pour retourner aux routines précédentes. Veuillez consulter votre médecin pour en savoir plus sur votre situation.

       

    • Q Comment puis-je maîtriser les odeurs?

      A

      La meilleure façon de maîtriser les odeurs est de combiner bonne hygiène, propreté corporelle, bonne hydratation et sous-vêtements propres. Veuillez toujours jeter ces produits dans un contenant hermétique. Lorsque vous voyagez ou partagez une maison avec d'autres, jetez chaque sous-vêtement pour incontinence dans un sac en plastique refermable. Pensez également à consommer des comprimés permettant d'enlever l'odeur de l'urine, comme la vitamine C ou des suppléments conçus à cette fin. Vous pouvez également diminuer les odeurs liées à l'urine en buvant du jus de pomme, de poire, de cerise ou de fruits autres que des agrumes. Finalement, puisque les personnes ne sont pas toujours conscientes de la présence d'odeurs, demandez à une personne en qui vous avez confiance de vous dire honnêtement si des odeurs se dégagent.

       

    • Q Je mène une vie assez active. Avez-vous des conseils pour le changement de la protection lorsque je suis à l'extérieur de la maison?

      A

      Oui. Voici quelques gestes simples que vous pouvez faire pour vous assurer que vous êtes toujours prête, peu importe où vous êtes.

      • Transportez un sac à dos ou un sac à bandoulière quand vous sortez de la maison

        Transportez quelques effets personnels à l'intérieur (lunettes de soleil, carnet de notes, veste, etc.) afin d'avoir une explication si quelqu'un vous demande pourquoi vous avez un sac. Utilisez ce sac pour transporter des articles de rechange dans des toilettes publiques et les jeter à la poubelle.

      • Gardez un sac de plastique à portée de main pour jeter le produit utilisé.

        Utilisez des sacs bleu foncé pour cacher ce qui se trouve à l'intérieur si vous devez le jeter en public. Vous serez en mesure de trouver ces sacs d'élimination ou d'autres sacs désodorisés spéciaux, dans la plupart des magasins ou en ligne.

      • Conservez quelques articles de rechange « d'urgence » dans votre boîte à gants

        N'oubliez pas de vous réapprovisionner.

      • Gardez un sac de sport rempli d'articles essentiels dans votre coffre à bagages.

         

      • Portez un pantalon cargo ou une veste ample avec une ceinture extensible avec fermeture éclair.

        Ces vêtements sont une façon pratique de vous rendre de votre coffre à bagages ou de votre siège d'avion aux toilettes publiques.

      • Si vous portez des protections pour hommes DEPEND® vous aimerez l'emballage de la taille d'un portefeuille que vous pouvez glisser facilement dans votre poche pour vous rendre aux toilettes.

         

      • Mettez sur pied un horaire pour des changements réguliers

         

      • N'oubliez pas de transporter une protection supplémentaire, que ce soit dans un sac à la taille ou dans un sac de sport, quand vous ne transportez pas de sac à dos ni de sac à bandoulière..

         

      • Si vous avez confiance en vous, personne ne remarquera votre façon de prendre en charge vos soins personnels.

         

      • Trouvez l'emplacement des toilettes à l'avance, particulièrement dans les endroits que vous visitez fréquemment

        Une bonne planification fait toute la différence.

       

    Back to the top
  3. FAQ sur les produits

    • Q Les protège-dessous Boost de DEPEND® sont -ils toujours disponibles?

      A

      DEPEND®sous-vêtements DEPEND® pour hommes. Dotés d'un ajustement parfait à la taille et d'une protection là où vous en avez le plus besoin; ils offrent une solution confortable.

      Si vous ne savez pas quel produit vous convient le mieux, le sélecteur de produits de notre page de produits peut vous aider à prendre une décision. Si vous préférez parler à quelqu'un, consultez notre page de produits pour vous aider à prendre une décision. Si vous préférez parler à quelqu'un, essayez notre fonction de clavardage en ligne ou appelez au 1 877 413-3736.

       

    • Q Les protections ceinturées DEPEND® sont-elles toujours disponibles?

      A

      DEPEND®sous-vêtements DEPEND® pour hommes. Ou pour une protection facile à changer lors de vos déplacements, notre culotte ajustable DEPEND®. ourrait bien être ce qu'il vous faut – elle comporte des perforations latérales pour un ajustement parfait qui vous permet de les retirer comme des sous-vêtements ou de les changer sans avoir à enlever vos pantalons ni vos chaussures.

      Si vous ne savez pas quel produit vous convient le mieux, le sélecteur de produits de notre page de produits pour vous aider à prendre une décision. Si vous préférez parler à quelqu'un, essayez notre fonction de clavardage en ligne ou appelez au 1 877 413-3736.

       

    • Q Quel produit DEPEND® devrais-je utiliser dans le cas du SCI?

      A

      Pour le SCI léger, essayez les sous-vêtements DEPEND® pour hommes, qui offriront une protection maximale dans un style qui s'enfile comme un sous-vêtement ordinaire. Pour des symptômes plus prononcés du SCI, la protection DEPEND® avec languettes offre un pouvoir absorbant maximal grâce à des barrières latérales pour vous protéger des fuites ainsi que six languettes EasyGrip™ pour l'enlever facilement et discrètement.

       

    • Q Offrez-vous des produits spécifiquement destinés aux hommes ou aux femmes ou sont-ils unisexes?

      A

      Nous fabriquons deux sortes de produits de marque DEPEND®. Nous avons conçu certains produits spécifiquement pour chacun des sexes, car les hommes et les femmes ont des besoins différents. Nous offrons trois types de produits pour hommes seulement : les-protections pour hommes DEPEND®, sous-vêtements de couleurs Depend® pour hommes sous-vêtements DEPEND® pour hommes et deux produits pour femmes seulement, sous-vêtements de couleur DEPEND® pour femmes sous-vêtements pour femmes DEPEND®. Notre culotte ajustable DEPEND® est conçue pour les hommes et les femmes.

       

    • Q Est-ce qu'un de vos produits est doté d'une fermeture à glissière à l'avant?

      A

      Non. Aucun de nos produits ne possède de fermeture à glissière à l'avant afin d'offrir la meilleure protection possible. Toutefois, nous offrons trois produits conçus spécialement en fonction de l'anatomie masculine afin d'offrir la protection aux endroits stratégiques pour les hommes. Ce sont les protections pour hommes DEPEND® les sous-vêtements de couleurs Depend® pour hommes et les sous-vêtements DEPEND® pour hommes.

       

    • Q Quel produit offre le plus d'absorption?

      A

      Bien que tous les produits de marque DEPEND® sont dotés de notre centre ABSORB LOC® breveté pour absorber les liquides et aider à vous garder au sec, les produits portant l'inscription « absorption maximale » offrent le niveau de protection le plus élevé.

       

    • Q Comment sont fabriqués les produits de marque DEPEND®?

      A

      Les produits de marque DEPEND® sont dotés d'un revêtement extérieur semblable au coton ayant l'apparence et la sensation d'un sous-vêtement. L'intérieur renferme un mince tampon absorbant fait de polymères ultra-absorbants qui absorbent l'humidité pour l'éloigner de la peau. Ils ne contiennent aucun latex, ni aucune lotion ou fragrance.

       

    • Q Comment éliminer les produits de marque DEPEND®?

      A

      Les produits de marque DEPEND® sont conçus pour être utilisés une fois, puis jetés dans un sac à ordures ou un autre contenant à déchets. Veuillez ne pas les jeter dans la toilette. Il existe de nombreuses façons de jeter discrètement ces produits lorsque vous n'êtes pas à la maison. Cliquez ici pour des conseils.

       

    • Q Fabriquez-vous des produits absorbants pour la piscine?

      A

      Non, nous n'en offrons malheureusement pas. Vous pouvez cependant trouver un sous-vêtement de bain pour adulte facile à enfiler sous un maillot de bain ordinaire en visitant le www.discoverytrekking.com.

       

    • Q À quelle fréquence devrais-je changer mon produit DEPEND®?

      A

      Cela dépend de vous et de votre état. Cependant, les produits de marque DEPEND® sont dotés de plus de polymères ultra-absorbants afin de pouvoir résister à de multiples fuites de quantités variées. Cela signifie que vous n'avez pas à les changer aussi souvent que les produits moins chers de moindre qualité.

       

    • Q Les produits de marque DEPEND® sont-ils lavables?

      A

      Non. Les produits DEPEND® ne sont conçus que pour une utilisation unique.

       

    • Q Quel produit recommandez-vous pour l'incontinence intestinale?

      A

      Nous recommandons la culotte ajustable DEPEND®. Elle offre un pouvoir absorbant maximal et un contrôle des odeurs sans souci en plus de pouvoir être changée de deux façons. Vous pouvez l'enfiler ou la retirer comme un sous-vêtement régulier ou ouvrir les perforations latérales pour la changer facilement sans avoir à enlever votre pantalon ni vos souliers. Les quatre languettes déjà attachées permettent un ajustement parfait.

       

    • Q Puis-je obtenir des échantillons de produits de marque DEPEND®?

      A

      Oui. Vous pouvez commander des échantillons gratuits de produits de marque DEPEND® en ligne afin de trouver le produit qui convient le mieux à vous et à vos besoins. Cliquez ici pour en savoir plus sur notre paquet-échantillon Depend® ou téléphonez au 1 866 641-7314 pour parler à un représentant DEPEND®.

       

    • Q Où puis-je trouver plus d'information sur les produits de marque DEPEND®?

      A

      Il existe de nombreuses façons d'en apprendre davantage sur les produits de marque DEPEND® et de veiller à rester à l'affût concernant nos plus récents produits. Cela comprend :

      • L'exploration de notre site Web, Depend.com, comme vous le faites en ce moment

         

      • L'inscription aux contacts DEPEND®

        Notre bulletin d'information électronique mensuel contient des articles et des conseils pour maintenir votre style de vie, des informations sur les plus récents produits et une FAQ.

      • L'adhésion à des conversations de la communauté DEPEND®

        Commentez des articles et partagez des récits et des conseils avec des gens comme vous au sein de ces forums en ligne sécuritaires et surveillés.

       

       

    Back to the top
  4. FAQ sur le soutien

    • Q Où puis-je en apprendre davantage à propos de l'incontinence?

      A

      Nul doute que le pouvoir passe par la connaissance, particulièrement en matière de gestion de l'incontinence. Plus vous êtes informée, plus vous vivez votre vie et non votre affection. La bonne nouvelle est qu'il existe une foule de ressources en ligne fiables et d'organisme où vous pouvez trouver de l'information de confiance et actuelle. Cela comprend :

      • National Association for Continence

        Un organisme national à but non lucratif qui œuvre à déstigmatiser l'incontinence, à faire la promotion de mesures préventives et à inciter les individus à recevoir un traitement.

      • WebMD.com

        La principale source en ligne de nouvelles et de renseignements fiables et actuels en santé et dans le domaine médical.

      • MayoClinic.com

        Le site Web de la Mayo Clinic, l'un des centres médicaux les plus respectés dans le monde.

      • DEPEND® Connections

        Offert gratuitement, notre bulletin d'information électronique mensuel contient des articles et des conseils pour maintenir votre style de vie, des informations sur les plus récents produits et une FAQ.

       

       

    • Q Qu'est-ce qu'un compte de gestion-santé et comment peut-il m'aider?

      A

      Le compte de gestion-santé est un régime d'avantages sociaux optionnel offert par de nombreux employeurs américains vous permettant de réserver une partie de votre revenu avant impôt au paiement de frais de soins de santé admissibles, incluant notamment les produits DEPEND®.

      L'argent que vous versez dans votre compte de gestion-santé est prélevé de votre chèque de paie avant que l'impôt ne soit prélevé. En fait, vous diminuez votre revenu imposable pour faire des économies d'impôt. Les « fonds avant impôt » de votre compte gestion-santé vous permettent de payer des frais médicaux admissibles non couverts par votre régime de santé, comme des quotes-parts pour des visites médicales, des ordonnances, des frais dentaires et plus encore.

       

    Back to the top
  5. Santé de la prostate et incontinence

    • Q Qu'est-ce que la prostate?

      A

      La prostate est une petite glande qui fait partie de l'appareil génital masculin. Elle a environ la forme et la taille d'une noix de Grenoble. La prostate repose sous la vessie et devant le rectum. Elle entoure une partie de l'urètre, le tube qui transporte l'urine de la vessie. La prostate contribue à fabriquer le sperme, qui transporte les spermatozoïdes à partir des testicules quand un homme éjacule.

       

    • Q Quels sont les problèmes liés à la prostate les plus fréquents?

      A

      Les problèmes de santé liés à la prostate les plus fréquents comprennent :

      • Prostatite

        Cette infection (habituellement bactérienne) peut être traitée à l'aide d'antibiotiques.

      • Hypertrophie de la prostate

        Chez presque tous les hommes, la prostate grossit en vieillissant. Dans certains cas, le grossissement peut devenir problématique. Cette condition s'appelle hypertrophie bénigne de la prostate (HBP). Ce problème est fréquent et touche plus de 50 % des hommes dans la soixantaine. L'hypertrophie bénigne de la prostate est accompagnée de nombreux symptômes qui varient d'une personne à l'autre et peut être traitée de différentes façons. Selon la gravité des symptômes, l'hypertrophie bénigne de la prostate peut être gérée à l'aide de changements de style de vie, de médication ou de chirurgie, et certains de ces traitements, particulièrement la chirurgie, peuvent entraîner de l'incontinence.

      • Cancer de la prostate

        Ce phénomène se produit lorsqu'une tumeur maligne se forme dans la prostate. Cette tumeur peut se répandre partout dans le corps et causer d'importants problèmes de santé. Après le cancer du poumon, le cancer de la prostate est la deuxième cause de décès chez les hommes. Près de 230 000 hommes recevront un diagnostic de cancer de la prostate chaque année et 30 000 d'entre eux en mourront.

       

       

    • Q Comment garder la prostate en santé?

      A

      De nombreuses options s'offrent à vous quand il s'agit d'améliorer la santé de votre prostate, y compris :

      • Surveillez votre alimentation

        Les hommes qui consomment au moins cinq portions de fruits et légumes par jour courent moins de risques de développer un cancer de toute sorte, y compris le cancer de la prostate.

      • Soyez actif

        Il est recommandé de faire du sport au moins 30 minutes par jour.

      • Faites un examen physique annuel

        Prenez l'habitude de passer un examen clinique tous les ans afin de détecter un cancer de la prostate ou tout autre problème de santé avant que la situation ne devienne ingérable.

       

       

    • Q Pourquoi les traitements contre le cancer de la prostate causent-ils de l'incontinence urinaire?

      A

      La prostate entoure l'urètre. Comme une prostate plus grosse peut obstruer l'urètre, un homme doté d'une prostate de plus grande dimension peut avoir des troubles de rétention d'urine et d'autres problèmes reliés à la miction.

      Le fait d'enlever la prostate durant une chirurgie ou en la détruisant par radiation (que ce soit à l'aide d'un faisceau externe ou de grains radioactifs) dérange le fonctionnement de la vessie, entraînant ainsi des fuites urinaires. La radiation peut diminuer la capacité de la vessie et causer des spasmes qui évacuent l'urine de force. La chirurgie peut parfois endommager les nerfs qui aident au contrôle de la vessie.

       

    • Q Que puis-je faire pour traiter mon incontinence urinaire après une chirurgie contre le cancer de la prostate?

      A

      Vous pouvez prendre de nombreux moyens, grands ou petits, pour améliorer vos symptômes à la suite d'une chirurgie destinée à éliminer un cancer de la prostate. Cela comprend :

      • Traitements du plancher pelvien

        Plusieurs médecins préfèrent débuter par des techniques de comportement pouvant vous aider à contenir votre urine. Des exercices reconnus, appelés les exercices de Kegel, renforcent les muscles que vous contractez quand vous essayez d'arrêter d'uriner au milieu de la miction. Ces exercices sont combinés à des programmes de rétroaction biologique qui vous aident à entraîner ces muscles de façon encore plus efficace.

      • Soins de soutien

        Ce traitement inclut des modifications du comportement, comme réduire la consommation de liquides, éviter la caféine, l'alcool ou les épices et arrêter de boire à l'heure du coucher. Les personnes sont invitées à uriner régulièrement et à ne pas attendre à la dernière minute avant de se soulager. Chez certaines personnes, la perte de poids peut améliorer la maîtrise de la miction. Les soins de soutien nécessitent également la modification de médicaments qui interfèrent avec l'incontinence.

      • Médication

        Différents médicaments peuvent augmenter la capacité de la vessie et diminuer la fréquence de la miction. Dans un avenir prochain, de nouveaux médicaments permettront d'arrêter quelques formes de fuites urinaires

      • Électrostimulation neuromusculaire

        Ce traitement est utilisé pour rééduquer et renforcer les muscles urinaires faibles et pour améliorer la maîtrise de la vessie. Dans le cadre de ce traitement, une sonde est insérée dans l'anus. Un courant électrique inférieur au seuil de la douleur est transmis par l'entremise de la sonde pour causer une contraction. Le patient doit contracter ses muscles en même temps que le passage du courant électrique. Après la contraction, le courant électrique est interrompu.

      • Chirurgie, injections et appareils

        Certaines techniques peuvent améliorer la fonction vésicale. Cela comprend :

        • Sphincter artificiel.

          Cet appareil géré par le patient est composé de trois parties : une pompe, un ballon de régulation de la pression et un ballonnet qui encercle l'urètre et qui empêche les fuites urinaires. L'utilisation du sphincter artificiel peut guérir ou améliorer grandement l'état de plus de 70 % à 80 % des patients.

        • Bandelette à la glande de Cowper.

          Une bandelette peut être utilisée pour certains types de fuites. Une bandelette est un objet utilisé pour suspendre et comprimer l'urètre. Elle est fabriquée à partir de matériaux synthétiques ou des tissus du patient et elle est utilisée pour offrir une compression à l'urètre suffisante pour maîtriser la vessie.

        • Autre chirurgie.

          Votre médecin peut également effectuer une chirurgie qui s'est avérée bénéfique pour certains hommes. Elle consiste à installer des anneaux en caoutchouc autour du bout de la vessie pour contribuer à contenir l'urine.

         

       

       

    Back to the top