Retour à Articles, Conseils & Soutien

Des couches chez la chiropraticienne

J'AIME (0)

Je me fais soigner par une chiropraticienne depuis quatre ans maintenant et par une massothérapeute depuis environ deux ans. Mon incontinence a commencé bien avant que je les consulte, mais je n'avais jamais abordé le sujet avec ni l'une ni l'autre, car il y a six mois, j'étais encore capable de passer une à deux heures sans avoir d'accident. Je n'avais donc jamais porté de couche pour aller à leur bureau. Malheureusement, mon incontinence a progressé dernièrement et il m'arrive d'avoir des accidents à 45 minutes d'intervalle à peine. Heureusement, un seul est survenu lorsque je ne portais pas de couche. Après ma dernière visite, j'ai évité un accident de justesse en courant jusqu'à la salle de bains, car je commençais à avoir une perte d'urine. J'ai décidé que je ne pouvais plus prendre le risque d'aller à leur bureau sans porter une couche.
Cela dit, ma première visite avec une couche a eu lieu hier. Je n'ai pas parlé de mon état à la chiropraticienne, car son aire de traitement est semi-privée et les conversations peuvent facilement être entendues par les autres clients. Je ne sais pas si elle a remarqué, car je portais un jean assez épais. Cependant, lorsqu'elle a traité mes hanches, ses mains étaient carrément placées sur la partie de mon derrière recouverte par une couche.

D'autre part, le massage ne s'est pas déroulé de la même façon. Évidemment, il a fallu que je me déshabille jusqu'à ma couche et mon caleçon boxer, et il n'y avait donc aucun doute qu'elle remarquerait. Lorsqu'elle est entrée dans la salle après m'avoir laissé le temps de me déshabiller et de m'étendre sur la table, je lui ai dit qu'il fallait parler de quelque chose. Je lui ai simplement dit que je souffrais d'incontinence depuis longtemps, mais que mon problème s'était aggravé au point où j'ai décidé qu'il valait mieux pour moi de porter une couche pendant nos séances. Étonnamment, ma nouvelle ne l'a pas trop surprise et elle m'a posé quelques questions au sujet des traitements que j'avais reçus, etc. Je suis certain que j'étais extrêmement tendu, car je m'étais fait beaucoup de mauvais sang à propos de soulever le sujet avec elle. Mais tout s'est bien passé. Après le massage, nous avons parlé brièvement des défis de vivre avec l'incontinence et des couches. Je lui ai aussi mentionné que ma chiropraticienne n'était pas encore au courant et elle m'a offert de lui en parler la prochaine fois qu'elle la verrait, ce que j'ai trouvé bien généreux de sa part. .

J'avais envie de vous raconter cet événement, car même s'il m'a causé beaucoup d'anxiété, il s'est terminé sur une note positive.

More Articles, Conseils & Soutien articles:
Précédent
Échantillons gratuits de couches pour adultes
Suivant
Ma fille n'est pas incontinente, mais sa polyurie est si grande qu'elle porte des couches
More articles:
Précédent
Ma fille n'est pas incontinente, mais sa polyurie est si grande qu'elle porte des couches
Suivant
Échantillons gratuits de couches pour adultes