Retour à Aidants

Parents âgés : sept signes qu'il est temps d'offrir de l'aide

J'AIME (0)

Au fur et à mesure que vos parents vieillissent, vous voulez être certain qu'ils prennent bien soin d'eux-mêmes, restent en santé et sont aussi en mesure de conserver leur indépendance et d'en profiter. Vous voulez aussi les aider s'ils ont besoin de votre aide.

Mais comment savoir s'ils ont besoin d'aide s'ils n'en demandent jamais? Quand devriez-vous intervenir pour les aider?

Si vos parents tombent soudainement malades ou ont un accident, leurs besoins sont évidents, et les soins que vous devez prodiguer sont clairs. Toutefois, si les choses progressent plus graduellement, il peut être difficile de juger à quel moment intervenir et combien d'aide offrir.

Les parents hésitent souvent à demander de l'aide à leurs enfants, insistant sur le fait qu'ils sont capables de « s'arranger ». Certains établissent une mince distinction entre prendre soin d'eux et les couver; si c'est le cas, écoutez-les.

Parfois, les parents ne sont tout simplement pas conscients qu'ils ont besoin d'aide. Dans ce cas, vous devrez rester attentif aux signes et habitudes qui échappent à leur attention et pourraient indiquer qu'il est temps d'intervenir davantage. Évidemment, si vous remarquez quelque chose de dangereux, possiblement des comportements qui mettent leur vie en danger, vous devez être ferme à propos de votre intervention pour assurer leur sécurité.

Pour déterminer si vous devez intervenir pour offrir de l'aide, cherchez ces sept signes. Ils vous indiquent que vous devez vous rapprocher pour veiller à la sécurité et au bonheur de vos parents.

1. Difficulté à marcher ou à monter les marches. Les parents qui ont de la difficulté à se déplacer pourraient être plus susceptibles de chuter et de subir des blessures graves. Avec une mobilité réduite, il peut aussi être difficile pour une personne de prendre soin d'elle-même toute seule.

2. Mauvaise hygiène personnelle, vêtements souillés, difficulté à se raser ou à prendre une douche. L'apparence peut indiquer une incapacité à conserver de bonnes habitudes quotidiennes d'hygiène.

3. Changements d'habitudes alimentaires. Une perte d'appétit et de poids peut être un indice de maladie. Cela peut aussi signifier que vos parents n'ont plus l'énergie requise pour cuisiner ou sont incapable de se retrouver dans toutes les étapes requises par la préparation d'un repas (lire les étiquettes, faire fonctionner les appareils ménagers, utiliser la batterie de cuisine, laver la vaisselle).

4. Pertes de mémoire ou confusion par rapport à des choses connues. Bien qu'une perte de mémoire causée par l'âge soit normale, surveillez les oublis qui nuisent aux habitudes de vie quotidiennes.

5. Oubli ou prise trop fréquente de médicaments. Un médecin ou un pharmacien peut vous aider à repérer les signes indiquant que vos parents négligent peut-être leurs médicaments ou qu'ils en prennent trop. Certains de leurs comportements pourraient être des réactions aux médicaments, et de simples modifications pourraient être requises.

6. Dépression, irritabilité persistante ou changements d'humeur soudains. Tout le monde a des mauvaises journées, peut être de mauvaise humeur ou triste. Cependant, une tristesse, une anxiété, une mauvaise humeur ou une agitation qui persiste doit être traitée. Aussi, surveillez si vos parents s'isolent ou perdent intérêt ou plaisir envers les gens, les passe-temps ou les activités qu'ils aimaient auparavant.

7. Factures impayées. Ce sont des signes que vos parents ont peut-être de la difficulté à faire un suivi de leurs finances personnelles. D'autres signes comprennent des erreurs de tenue de comptes simples, comme faire des paiements en double.

Intervenir

Si vous avez décidé qu'il est temps d'offrir une aide supplémentaire, discutez de vos préoccupations avec vos parents, particulièrement en ce qui concerne leur sécurité, leur santé et leur sécurité générale. Dites-leur que vous vous souciez d'eux et que vous intervenez pour les aider, et non pour prendre leur rôle. Laissez-les vous donner des suggestions sur la manière dont vous pourriez les aider.

S'il est difficile pour vos parents d'accepter votre intervention, soyez patient. En attendant, essayez de parler à un médecin ou à un professionnel de la santé pour obtenir des conseils supplémentaires. Utilisez les ressources locales pour personnes âgées pour plus d'information sur la manière de gérer votre situation.

Avec un peu de compréhension, vous pouvez travailler avec vos parents pour créer des solutions utiles qui profiteront à tous.

More Aidants articles:
Précédent
J'ai besoin de conseils sur la manière de prendre soin de ma fiancée qui a des problèmes d'incontinence
Suivant
Un bon plan de match : huit stratégies pour vous aider à prendre soin de l'être cher
More articles:
Précédent
Un bon plan de match : huit stratégies pour vous aider à prendre soin de l'être cher
Suivant
J'ai besoin de conseils sur la manière de prendre soin de ma fiancée qui a des problèmes d'incontinence