Retour à Articles, Conseils & Soutien

Conserver une vie sociale malgré l'incontinence

J'AIME (0)

Par Lisa A. Goldstein

Être incontinent est une chose. Laisser cette affection mener votre vie en est une autre. Vicky, de Denton, au Texas, avait de légères fuites urinaires durant ses activités quotidiennes. « J'ai d'abord remarqué que si j'essayais de courir, j'avais des fuites », dit-elle. « Comme la majorité des femmes, je croyais que c'était normal parce que j'ai eu trois enfants. »

Vicky a refusé de laisser les fuites urinaires l'empêcher de profiter de la vie et a consulté un médecin pour son incontinence. Au début, Vicky craignait d'avoir un accident dans un endroit public et ne savait pas si elle pourrait garder son mode de vie actif avec l'incontinence. « Chaque printemps, [mon mari et moi] passons une fin de semaine au festival du jazz et des arts de notre ville », dit-elle. « Mais je ne voyais pas comment je pourrais y aller. »

Aujourd'hui, Vicky participe à un programme de traitement qui comprend la rétroaction biologique, l'utilisation de dispositifs de surveillance pour aider à repérer et à maîtriser les muscles situés autour de l'ouverture de la vessie. Dans une clinique ou un lieu semblable, de petits capteurs sont placés temporairement en contact avec le corps. Au fur et à mesure que l'on contracte les muscles entourant l'ouverture de la vessie, les capteurs envoient un signal, normalement un son audible ou un mouvement sur un écran ou graphique visuel, pour indiquer quand vous avez contracté correctement les bons muscles.

Aucune raison d'être antisocial

Le désir d'éviter les accidents peut devenir un objectif dévorant qui éloigne les gens de leurs activités sociales normales. Certains doivent absolument être près d'une salle de bain ou s'assurer de savoir où toutes les toilettes se trouvent. D'autres portent des vêtements foncés en tout temps, et s'ils sortent, ils ne boivent pas.

Au lieu de manquer le festival de jazz et d'arts annuel, Vicky a simplement placé une toilette portative dans sa fourgonnette de voyage et a porté un produit absorbant Depend® pendant le festival. « Depend a été mis à l'essai plusieurs fois », dit-elle. « Je ne savais que quelques minutes avant que je devais me rendre aux toilettes. Le [produit absorbant] Depend a gardé mes vêtements secs et nous a évité la gêne. »

Une démarche saine

La première étape est d'obtenir une aide médicale et de commencer un programme de traitement. Les choix de traitement varient et devraient être discutés avec votre médecin. L'incontinence urinaire est due à [un type de] perturbation de la fonction normale d'entreposage, et occasionnellement, de la fonction normale de vidange du tractus urinaire bas », dit Linda Brubaker, M.D., professeur et directrice de bourse de recherche du Loyola University Medical Center de Maywood, en Illinois. « Des médicaments, toute une gamme de produits absorbants, des dispositifs urétraux et vaginaux, et des stimulateurs électriques [sont disponibles] », dit Dre Brubaker.

Avoir une vie sociale

Une fois que le traitement médical et les modifications au mode de vie sont en cours, porter des produits absorbants et vider sa vessie fréquemment peut vous aider à être plus sûr de vous et à vous détendre quand vous participez à des activités sociales, comme le fait Vicky. Voici quelques idées pour rester actif :

  • Participez à un programme de la communauté ou de l'église. Plusieurs villes disposent d'un centre communautaire, ont des événements organisés par l'église ou un service des parcs qui offre des cours ou des lieux où faire de l'exercice. En y participant, vous préserverez votre vie sociale et votre forme.
  • Suivez un cours. C'est maintenant le temps d'explorer le sujet qui vous a toujours intéressé, mais auquel vous n'avez jamais pu vous arrêter.
  • Faites votre part. Donnez de votre temps à l'hôpital ou à la soupe populaire de votre région. Vous vous sentirez bien et aiderez les autres en même temps.
  • Marchez un chien. Les animaux ont le don d'attirer les gens vers vous. De plus, l'exercice est une excellente façon de rester en santé. Vous n'avez pas de chien? Visitez le refuge d'animaux près de chez vous et offrez de promener un de ses chiens.

Nouvelles tendances

Les centres de culture physique, comme le YMCA, gagnent en popularité au fur et à mesure que les gens vieillissent. Plus de 1,5 million de personnes de 55 ans ou plus sont devenues membres du YMCA. « Rester actif au moyen d'un des programmes de mise en forme du YMCA structuré pour améliorer la santé physique, spirituelle et mentale incite à se fixer des objectifs personnels et à travailler pour les atteindre », dit Don Kyzer, directeur associé des programmes pour adultes plus âgés du YMCA de Chicago, en Illinois.

Rester actif et participer peut avoir des répercussions positives sur votre vie. « Atteindre des objectifs de mise en forme personnels, profiter d'une image et d'une estime de soi de plus en plus positives, et arriver à rester indépendant contribue à une attitude plus positive par rapport à la vie », dit M. Kyzer.

Composer avec un problème personnel comme l'incontinence présente des difficultés, tout comme le maintien d'un mode de vie normal. Rester actif et près de sa famille et de ses amis aide à se sentir bien dans sa peau. Voyez un médecin et utilisez des produits absorbants pour plus de protection. Il existe une grande variété de produits absorbants sur le marché, pour une utilisation à court et à long terme. Pour vous aider à choisir un produit qui vous convient, visitez la section des produits pour femmes à Depend.com. Prendre ces mesures vous aidera à garder un lien avec la collectivité et à rester plein de vitalité, heureux et en santé.

More Articles, Conseils & Soutien articles:
Précédent
Les 5 aliments les plus susceptibles de déclencher une fuite urinaire
Suivant
Protection pour les hémorroïdes qui saignent
More articles:
Précédent
Protection pour les hémorroïdes qui saignent
Suivant
Les 5 aliments les plus susceptibles de déclencher une fuite urinaire