Retour à Articles, Conseils & Soutien

Les 5 aliments les plus susceptibles de déclencher une fuite urinaire

J'AIME (0)

Pour les femmes souffrant d'incontinence, le banquet de la vie peut être parsemé de mauvais choix alimentaires. En effet, ce que vous mangez et buvez peut aggraver vos symptômes.

Les médecins recommandent souvent à celles qui souffrent d'incontinence d'éviter certains aliments et boissons. Nous ne réagissons pas toutes de la même façon à la nourriture, mais il existe cinq catégories d'aliments et de boissons qui sont le plus souvent associées aux fuites urinaires.

1. Le café, le thé, le cola et le chocolat (aliments et boissons caféinées) La consommation de caféine est une source d'irritation importante pour la vessie. Parce que la caféine est un diurétique, elle peut favoriser la production d'urine. Elle engendre aussi des contractions de la vessie, ce qui contribue à l'incontinence à l'effort et à l'incontinence par impériosité.

La caféine est naturellement présente dans les grains de café, les feuilles de thé et les graines de cacao. Cependant, on la retrouve aussi dans les boissons gazeuses, les boissons énergisantes ainsi que dans les aliments et les friandises qui contiennent du lait au chocolat ou du cacao.

Songez à éliminer la caféine de votre alimentation ou à consommer des boissons et des aliments sans caféine. Si vous êtes une grande amatrice de café ou de sodas et avez de la difficulté à les abandonner complètement, essayez de limiter votre consommation de boissons caféinées à deux tasses par jour ou moins.

2. Les boissons carbonisées. Même lorsque les boissons gazeuses ne contiennent pas de caféine, leurs bulles peuvent causer des ennuis. Le bioxyde de carbone dans les boissons pétillantes peut irriter la vessie chez de nombreuses femmes. Évitez toutes les boissons carbonisées, y compris l'eau pétillante, l'eau de Seltz et le soda.

3. L'alcool. C'est la saison pour célébrer. Avant de lever votre verre aux fêtes, sachez que la caféine, la bière, le vin et l'alcool sont tous des diurétiques. Ils induisent la vessie à se remplir rapidement et déclenchent des envies d'uriner urgentes.

L'alcool inhibe également le signal entre la vessie et le cerveau, ce qui nuit à votre capacité de maîtriser votre vessie et augmente vos risques d'avoir des accidents. Essayez de réduire ou de cesser complètement votre consommation d'alcool.

4. Les agrumes et les jus. Ne cherchez pas plus loin que votre table de petit déjeuner pour trouver une autre source d'irritation pour votre vessie. Les fruits et les jus ont un taux de pH acide et peuvent exacerber l'incontinence. C'est le cas notamment du pamplemousse, de l'ananas, de l'orange, du citron et de la lime.

Techniquement, les tomates sont aussi des fruits même si nous ne les considérons pas ainsi. Comme vous l'avez peut-être deviné, la tomate est également un aliment acide qui peut aggraver vos symptômes, même lorsqu'elle est cuite ou réduite en jus. La pâte de tomate, la sauce à spaghetti, le ketchup et les sauces chili peuvent tous causer des fuites.

Le jus de canneberges est reconnu pour traiter les infections urinaires, mais ne comptez pas sur lui pour vous aider à mieux contrôler votre vessie. C'est un jus acide qui devrait faire partie des aliments que de nombreuses femmes devraient éviter.

5. Les aliments épicés. Vous aimez les plats mexicains, sichuanais ou indiens piquants? Vous devriez peut-être y penser deux fois avant d'en manger. Qu'il s'agisse de poivre de Cayenne ou de caris, les aliments épicés peuvent déclencher une envie.

Des études ont montré que les aliments plus épicés peuvent irriter la paroi interne de la vessie et exacerber l'incontinence. Pourquoi ne pas éliminer le piquant de vos plats préférés? Vous pourriez continuer à profiter de toutes les saveurs sans aggraver votre problème.

À éviter
Peu importe si vous décidez d'éliminer les cinq catégories alimentaires problématiques précédentes ou d'abandonner d'autres aliments qui pourraient vous nuire, c'est toujours une bonne idée de discuter de vos choix alimentaires avec votre médecin. Ensemble, vous pourrez identifier les aliments déclencheurs que vous devriez préférablement éviter afin de maîtriser vos envies!

More Articles, Conseils & Soutien articles:
Précédent
urgent going in diaper
Suivant
The sizing
More articles:
Précédent
urgent going in diaper
Suivant
The sizing