Retour à Conseils pour les nouveaux aidants 101 : des conseils pour les nouveaux aidants

Est-il temps d’aider vos parents vieillissants à gérer leurs finances?

J'AIME (0)

Il s’agit d’une question délicate, car personne n’aime parler d’argent, surtout quand une personne ne maîtrise pas ses finances. Pour de nombreux aînés, même ceux qui ont été habiles et financièrement responsables leur vie entière, la gestion des finances peut s’avérer difficile, surtout s’ils ont des difficultés cognitives. Les coûts élevés des soins de santé, une mauvaise planification financière, la fraude et l’endettement croissant peuvent aggraver le problème.

 

Comment pouvez-vous savoir quand il est temps d’intervenir et d’aider vos parents? Voici cinq signes permettant de savoir s’il est temps de commencer à aider vos parents à gérer leurs finances.

 

Vous remarquez des piles de courrier non ouvert

 

Votre parent, normalement organisé, a-t-il pris l’habitude d’accumuler le courrier dans une grande pile? Les piles de lettres non ouvertes peuvent contenir des avis importants, des factures et des relevés bancaires. Il s’agit là d’un signal d’alarme et d’un indicateur que votre parent a des difficultés cognitives ou qu’il est malade.

 

Les créanciers appellent

 

Lorsque les créanciers commencent à appeler, vous savez que les factures sont en retard. Peut-être que vos parents se plaignent des appels qu’ils reçoivent, ou peut-être avez-vous remarqué les appels après avoir consulté les journaux d’appels et les messages vocaux. Peu importe, une augmentation soudaine des appels des créanciers indique que vos parents ont du mal à payer leurs dettes.

 

Les amis, la famille et les voisins sont inquiets

 

Vous n’êtes peut-être pas toujours le premier à remarquer les changements de comportement indiquant que vos parents ont besoin d’aide. Si des amis ou des membres de votre famille viennent vous voir pour vous faire part de leurs préoccupations ou vous dire qu’ils ont remarqué des changements inhabituels ou inexpliqués, vous devez réagir et prêter attention à ces changements. Surveillez de près ce qui se passe chez vos parents et prévoyez une visite pour évaluer la situation. Prenez ces préoccupations au sérieux.

 

Vos parents ne gèrent pas l’argent de la même façon

 

Vos parents ont-ils récemment acheté un téléviseur à grand écran, de nouveaux électroménagers ou ont-ils fait d’autres folies? Il n’y a rien de mal à ce qu’ils se fassent plaisir. Mais si vos parents commencent à dépenser inutilement, à oublier de déposer des chèques ou à manipuler de l’argent différemment, il est temps d’intervenir.

 

Ils ne prennent pas soin d’eux-mêmes

 

Avez-vous remarqué que la maison en désordre et qu’elle a besoin d’un bon nettoyage? Vos parents ont-ils l’air négligés? Avec l’âge, même les tâches quotidiennes les plus simples peuvent devenir difficiles et impossibles à gérer. Si vos parents ont du mal à accomplir les activités de la vie quotidienne, ils ont probablement de la difficulté à gérer leurs finances.

 

Conseils pour les aider dans leurs finances

 

Si vous le pouvez, ayez une conversation franche et honnête avec vos parents avant qu’ils aient besoin de votre aide. Idéalement, vous aurez le temps de rassembler les documents importants et de prendre des dispositions qui vous donneront une longueur d’avance si vous devez commencer à les aider. Par exemple, vos parents pourraient vous faire une liste de leurs comptes clés ainsi que des noms d’utilisateur, mots de passe et numéros de compte. Vous devez également noter les renseignements sur l’assurance de vos parents, les numéros d’assurance-maladie et de sécurité sociale, ainsi que les numéros de permis de conduire. Plus vous avez de détails maintenant, plus il sera facile de faire la transition en douceur pour les aider.

 

Si vous avez tous ces renseignements, vous pouvez même les aider à distance. Effectuer des paiements automatiques par l’intermédiaire de leur banque pour certains comptes, payer des factures en ligne et accéder en ligne à leurs comptes afin de pouvoir surveiller leurs finances. Cela vous aidera à repérer rapidement les problèmes liés à la gestion de l’argent. Il est également utile d’avoir une procuration financière, qui permet à une personne désignée de prendre des décisions financières.

More Conseils pour les nouveaux aidants 101 : des conseils pour les nouveaux aidants articles:
Précédent
Partager, c’est soigner : comment les familles peuvent-elles répartir les responsabilités liées à la prise en charge d’un proche
Suivant
Gérer les conflits : comment éviter les répercussions de la prise en charge d’un proche sur votre famille
More Conseils pour les nouveaux aidants 101 : des conseils pour les nouveaux aidants articles:
Précédent
Gérer les conflits : comment éviter les répercussions de la prise en charge d’un proche sur votre famille
Suivant
Partager, c’est soigner : comment les familles peuvent-elles répartir les responsabilités liées à la prise en charge d’un proche