Retour à Guide sur l'incontinence pour femmes

Fuites urinaires: la base

Incontinence urinaire 101

L'incontinence urinaire se définit comme des pertes involontaires d'urine. C'est un symptôme ou une combinaison de symptômes liés aux deux fonctions du tractus urinaire bas, soit le stockage de l'urine et l'écoulement de l'urine hors de la vessie. Les symptômes sont parfois liés à des conditions temporaires ou réversibles. Même s'ils peuvent parfois survenir à cause de changements dans le corps qui sont liés àl’âge, ils ne sont pas le résultat inévitable du vieillissement étant donné que de nombreux facteurs de risques peuvent être contrôlés par un changement de style de vie.

Nous avons créé ce guide pour vous aider à mieux comprendre les fuites urinaires et, espérons-le, à les gérer plus facilement – voire à les éliminer – au quotidien.

 

Causes de fuites urinaires

Certaines causes peuvent comprendre un affaiblissement des muscles de la vessie et des complications après un accouchement ou une chirurgie. Toutefois, comme nous l’avons déjà mentionné, les fuites urinaires ne sont pas une maladie. Souvent, modifier ses habitudes au quotidien et changer son style de vie peut aider à réduire ou à éliminer les symptômes. Si les symptômes persistent et deviennent dérangeants, n’hésitez pas à consulter votre médecin de famille ou votre gynécologue-obstétricien.

Facteurs de risque liés aux fuites urinaires

Pour stocker l’urine et l’écouler normalement hors de la vessie, les muscles de votre plancher pelvien et les nerfs qui contrôlent le fonctionnement de votre vessie doivent travailler ensemble pour retenir l’urine et l’évacuer sous le contrôle de votre cerveau. Cette orchestration complexe d’organes, de muscles et de nerfs est susceptible de perturber le rythme urinaire ou les signaux envoyés au cerveau. Voici les facteurs de risque pour les femmes en ordre d’importance :

  • Obésité (IMC >30)
  • Dépression majeure
  • Hystérectomie
  • Diabète
  • Prise de médicaments multiples pour traiter des conditions multiples
  • Nombre d’accouchements vaginaux
  • Augmentation de l’âge/décennie de vie

Types de fuites urinaires

Les symptômes liés au tractus urinaire bas se divisent en trois groupes : stockage de l’urine, écoulement de l’urine hors de la vessie (durant la miction) et écoulement de l’urine résiduelle (tout de suite après la miction). Même s’il existe plusieurs types de fuites urinaires, le type le plus courant comprend les symptômes liés à la rétention. Plus particulièrement :

Incontinence urinaire à l’effort : Fuites involontaires qui surviennent lorsqu’une pression (due à l’effort ou à l’exercice) est soudainement exercée sur votre vessie. Ces fuites peuvent survenir lorsque vous toussez, riez, éternuez, faites de l’exercice ou soulevez un objet lourd.

 

Incontinence d’urgence : Un besoin soudain et pressant d’uriner, souvent suivi par une perte d’urine.

 

Incontinence urinaire mixte : Vous souffrez d’incontinence à l’effort et d’incontinence d’urgence.

 

Vessie hyperactive : Une condition chronique de la vessie qui entraîne un besoin pressant d’uriner en raison de contractions du muscle de la vessie.

 

Polyurie nocturne : Une condition qui vous réveille la nuit parce que vous avez besoin uriner.

More Guide sur l'incontinence pour femmes articles:
Précédent
Menopause & Incontinence
Suivant
Managing the Condition
More articles:
Précédent
Menopause & Incontinence
Suivant
Managing the Condition