Retour à Articles, Conseils & Soutien

Cinq changements simples à votre mode de vie à faire aujourd'hui

J'AIME (0)

Si on vous disait qu'il existe des mesures simples que vous pouvez prendre pour réduire les fuites urinaires, vous les essaieriez probablement. Nous sommes ici pour vous dire qu'elles existent. Réussir à gérer les fuites urinaires peut être aussi simple qu'apporter quelques petits changements à vos comportements quotidiens.

Voici cinq changements que vous pouvez faire aujourd'hui :

Éliminez la caféine. Le café, le thé, le cola et le chocolat peuvent irriter votre vessie. Comme la caféine est aussi un diurétique, elle peut vous faire produire plus d'urine et rendre votre vessie hyperactive. Envisagez d'éliminer les boissons et les aliments caféinés, ou de passer à des options sans caféine. S'il est trop difficile d'éliminer complètement le café ou les boissons gazeuses, essayez de vous limiter à deux tasses maximum par jour.

Limitez l'alcool. La bière, le vin et les spiritueux sont tous des diurétiques qui entraînent la vessie à se remplir rapidement et déclenchent une urgence d'éliminer. De plus, l'alcool atténue le signal entre la vessie et le cerveau, nuisant à la maîtrise de la vessie et augmentant la possibilité d'accidents. Limitez votre consommation d'alcool ou évitez-la complètement.

Faites vos exercices de Kegel. Les exercices de Kegel sont de petits mouvements stratégiques qui peuvent renforcer les muscles de votre plancher pelvien s'ils sont faits correctement et permettre de conserver ou d'augmenter la maîtrise de la vessie. Pour faire des exercices de Kegel, contractez les muscles que vous utilisez pour arrêter le flux d'urine. Maintenez la contraction pendant trois secondes, puis détendez-vous trois secondes. Répétez de huit à dix fois. Vous pouvez faire ces exercices en tout temps et n'importe où.

Perdez quelques livres. Quelques livres en trop peuvent avoir des conséquences négatives sur la santé de votre vessie. Un excès de poids peut mettre de la pression sur la vessie et les muscles qui l'entourent, ce qui intensifie les fuites urinaires. Une perte de poids de seulement cinq à dix pour cent peut améliorer la fonction vésicale.

Continuez à boire de l'eau. De nombreuses femmes souffrant de fuites urinaires ont l'impression erronée qu'en réduisant leur consommation de liquides, elles peuvent réduire leur incontinence. En réalité, le contraire peut être vrai. Moins de liquide peut mener à la déshydratation, puis à la constipation, ce qui peut entraîner l'incontinence. De plus, quand vous buvez moins d'eau, votre urine est plus concentrée et peut irriter la paroi de l'urètre et de la vessie. Boire suffisamment d'eau est un élément important de la gestion de la vessie, donc buvez au moins 50 onces d'eau durant la journée.

Des changements simples et durablesEn faisant seulement quelques changements simples, vous pourrez constater une grande différence dans la réussite de la maîtrise de votre vessie et dans le plaisir que vous aurez à profiter de chaque journée.

More Articles, Conseils & Soutien articles:
Précédent
Fuites urinaires après l'accouchement : pourquoi elles se produisent et quoi faire
Suivant
Brisez le silence, mettez fin à la stigmatisation
More articles:
Précédent
Brisez le silence, mettez fin à la stigmatisation
Suivant
Fuites urinaires après l'accouchement : pourquoi elles se produisent et quoi faire